ActualitésDocuments et PublicationsArchivesGalerie photos Videos

PROGRAMME DE FORMATION D'UN MOIS A KUALA-LUMPUR (MALAISIE) POUR LES FONCTIONNAIRES ET AGENTS DE L'ETAT.

A la une

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER LA LISTE DES CANDIDATS RETENUS APRES CONCOURS D'ADMISSION A L'ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION - SESSION 2014

Vision, politique et stratégie de la réforme : mieux communiquer pour une meilleure appropriation en vue de renforcer les chances de succès de la Réforme de l’Administration publique

Vision, politique et stratégie de la réforme : mieux communiquer pour une meilleure appropriation en vue de renforcer les chances de succès de la Réforme de l’Administration publique Le Ministre de la Fonction Publique, Jean-Claude Kibala a présidé successivement le jeudi 20, le samedi 22 et le mardi 25 février 2014 derniers, un atelier de communication sur la vision, politique, et stratégie de la Réforme de l’Administration publique. C’était dans la salle de conférences internationales du Ministère des Affaires Etrangères et ce, à l’attention des Secrétaires Généraux, des Directeurs Chefs des Services, des Chefs des Divisions, des Chefs des Bureaux de l’Administration Publique congolaise et des Syndicalistes.

Pour le Ministre Jean-Claude Kibala, c’était une occasion de communiquer sur la vision, la politique et la stratégie qui sous-tend la Réforme de l’Administration publique, de procéder non seulement aux échanges de vœux, mais aussi et surtout pour faire le point sur la manière dont les activités ont été pilotées au cours de l’année 2013. Ce, en vue de tirer le bilan nécessaire en vue de capitaliser les leçons du passé pour mieux aborder la nouvelle année avec engagement et décision. ‘’Ne voulant pas déroger à la pratique, j’ai estimé qu’il était nécessaire qu’on se retrouve pour évaluer ensemble notre parcours sur le chemin de la réforme et, à l’occasion, remobiliser les nouvelles énergies pour accélérer le rythme dans sa mise en œuvre’’, a-t-il informé. Pour le Patron des ressources humaines de l’Administration Publique, toute l’attention du Gouvernement reste focalisée notamment sur le rôle central de que pourrait jouer l’Administration publique dans l’échec ou le succès du programme de Réforme de l’Etat. ‘’D’où, la nécessité de construire une stratégie de redynamisation du processus dans le souci de redéfinir les rôles et les missions d’une Administration Publique qui se veut moderne en vue de la rendre davantage capable de soutenir cet ambitieux programme de réforme générale de l’Etat, par la mise en œuvre d’une série d’initiatives visant des réformes audacieuses qui ciblent l’Administration elle-même’’, a rappelé Jean-Claude Kibala.

Avec la même détermination que lors de son avènement à la tête de la fonction publique congolaise, Kibala reste convaincu que les politiques publiques seront plus performantes si et seulement si l’Administration Publique reste en mesure de répondre efficacement aux besoins des citoyens et de modernisation du pays. Pour ce faire, le Ministre de la Fonction Publique partage l’avis de ceux qui pensent qu’un Etat fondé sur une administration publique efficace, intègre, transparente et qui reste proche des citoyens est indispensable pour une croissance plus inclusive et un développement humain plus durable.

Lors de l’ouverture de cet atelier, il a été révélé que l’Administration publique doit être l’interface entre le Gouvernement, la Société civile, le Secteur privé et les citoyens. Son rôle est donc prépondérant dans toute démarche souhaitée réformatrice et refondatrice de l’Etat. ‘’Cela étant tout notre objectif au cours de l’année qui vient de s’achever, a consisté à renforcer ce rôle central de l’Administration publique pour qu’il contribue progressivement à rendre les politiques publiques plus adéquates aux besoins des citoyens et plus crédibles par rapport à l’ampleur des défis de développement et d’émergence du pays’’, martèle Kibala. A l’en croire, cet objectif s’est construit autour d’une stratégie révisée qui replace l’Administration Publique au cœur de l’action réformatrice et refondatrice de l’Etat et qui remet le fonctionnaire, premier bénéficiaire de la réforme, au centre des préoccupations de l’action publique. Dans cette perspective, la nouvelle stratégie vise à rendre l’Administration Publique plus dynamique, innovante et techniquement capable de capitaliser les capacités offertes par l’acquisition de nouvelles pratiques et de nouveaux outils modernes de gestion publique. Notamment, grâce à des technologies modernes plus adaptées et marquées par les principes d’intégrité, de transparence, d’efficacité, d’efficience, de rationalité et de gestion axée sur les résultats. ‘’Il est donc clair qu’une telle stratégie portera davantage de résultats si elle rencontre l’adhésion d’une large majorité d’acteurs concernés. Ce qui justifie, la nécessité d’adopter une stratégie efficace de communication en vue d’impliquer les agents et fonctionnaires de l’Etat que vous êtes parce que considérés à juste titre comme les bénéficiaires directs des retombées de la Réforme’’, a fait savoir le Ministre

Lors de son allocution, le Ministre de la Fonction Publique a signalé que la politique de la réforme vise à impulser une nouvelle dynamique et à exploiter différentes options stratégiques nécessaires pour susciter des changements qui s’imposent et créer les effets et impacts voulus, sans compromettre les principaux acquis des réformes sectorielles et structurelles engagées jusque-là, en tirant des leçons des expériences passées dans ce domaine. Par ailleurs, cette politique vise aussi à appliquer et faire respecter les normes, les règles et procédures légales et règlementaires existantes en matière d’organisation, de gestion et de fonctionnement de l’administration publique, c\'est-à-dire, notamment le statut. Elle vise à introduire ensuite, d’importantes innovations et des nouvelles pratiques de gestion publique axée sur les résultats et qui agissent non seulement sur l’homme, les structures et les infrastructures mais aussi et surtout sur l’environnement immédiat de travail et l’administration au sein desquels évolue le fonctionnaire, tout en y introduisant progressivement et à un rythme bien dosé les méthodes, outils, techniques et technologies beaucoup plus modernes, permettant à l’Administration publique de remplir quotidiennement, avec efficacité, rationalité et efficience, ses missions, fonctions et tâches lui dévolue.

Source : Fonction Publique
Date de la publication : Le 01 Mars 2014

Partager :

Devise de la Fonction Publique
Le Ministre

Jean-Claude Kibala
Ministre de la Fonction Publique

Compteur de visite

Compteur de visite

 

Suivre l´information

Espace presse

 

© 2014 Ministère de la Fonction Publique - République Démocratique du Congo